BALADES DU 1° ET 2 AOÛT DITES BALADES DES AUGUSTES ET DES CLOWNS BLANCHIS SOUS LE HARNAIS

MES CHERS TOUS, TOUTES, TOUTOUS, TOUTOUTTES, TOFFU, TOUFFETTES, POILES, EPILEES 

 

A-T-ON droit au mauvais jeu de mot? Poilés vs épilées n'est ce pas sexiste, déplacé, irrespectueux, limite, ambigu et par là même sujet à quelque opprobre moralisatrice? Et uniquement moralisatrice parce que  sur le plan esthétique, on ne peut nier le côté allégorique de ce titre qui, vous l'avez tous bien compris, est un HAÏKU, sculpté de main de mètre quatre vingt les jours pairs, par un artiste débutant quoique soixantenaire, pour faire la "nique"  à certain peintre et peintresse du samedi, du jeudi et du vendredi que je ne nommerai pas mais que tout le monde a reconnu comme faisant parti de cette immense école des NAÏFS NON PRIMITIFS qui, faute d'être premier en art, tentent désespérément, vieillissant leur toile à coup de pinceau effiloché, d' être au moins second ou troisième en art premier, puisqu'ils continuent de venir aux balades et qu'ils s'en vantent. 

Et bien  non, à quoi, je ne sais pas! 

Ah oui, au mauvais jeu de mot. J'étouffe, je m'étouffe, je m'étouffe, j'étouffe, j'étouffe, j'étouffe....pffffffff

 Je ne le sens pas, le jeu de mot, l'humour, quant on parle des violences policières ainsi et que l'on est ministre de l'intérieur. 

Darmanin, sous-Sarkozy, a en commun avec lui, d'avoir usé si ce n'est abusé de la karchérisation du langage. Faute de n'avoir pu comprendre ce que le poids des mots joue sur les colonnes vertébrales, les cous serrés, la précision des tirs de flash ball et les coups de tonfa,  lors de la mise au pas en bon père de famille, de ceux qui râlent, vitupèrent, contestent toute "discipline". La rodomontade élevée au rang de kalashnikov et le massacre au rang de crème fouettée, le Darma"nain" n'est pas tout seul avec lui même dans sa méconnaissance de la signification des mots. 

Par exemple prévarication. 

Transgression  d'une obligation morale. Manquement grave aux obligations d'une charge, d'un mandat. Délit commis par un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions. 

Il n'y a pas à dire,  viol:  rapport sexuel imposé à quelqu'un par la violence, obtenu par la contrainte, qui constitue pénalement un crime.

Contrainte: Obliger, forcer quelqu'un à agir contre sa volonté. 

 

C'est vrai, on ne qualifie pas de viol un rapport sexuel en échange de passe droit, qui s'assimile à une corruption, un abus de bien social. L'acte sexuel pouvant être assimilé à un "travail", donc à une rémunération, et quant on travaille, c'est vrai que c'est pas du "viol". Mais ne serait ce pas un abus de position dominante par hasard, ou un abus de  position tout court, par derrière par exemple. Mais là Dupont Moretti de s'exclamer: "mais vive les positions qui permettent de travailler en profondeur quand on est dans le bâtiment et la préfectorale". 

Et puis qui vous dit qu'elles, (elles sont deux plaignantes), ne se cherchaient pas une "ruse" pour niquer, que dis je, porc niquer le nain Damart, comme Micheline avec son bibendum, s'invente toujours un problème de valve à colmater, étancher, souffler, aspirer, cracher c'est jurer.     

"Mais ma chère, bien sûr je pourrai, en fait je peux, en tant que jeune pousse de poulet pas encore devenu coq, vous avoir un logement. Savez vous que le fuselage de vos jambes équivaut à la courbe ascendante du CAC 40, quand Roux de Bézieux, obtient des allègements de charges sociales et de prélèvements obligatoires après une sortie à vélo dans les plaines du Kilimandjaro! 

Alors ma chère petite mais charmante dame, vous permettez que je vous appelle petite, naine non???, une faveur, ça ne vous coûte rien d'ailleurs, sexuellement s'entend puisque c'est comme faire le ménage pour une femme de ménage, ou les poubelles pour un éboueur, ou un petit texte de lois pour un énarque.   Vous avez l'air, sous vos airs d'ingénue, d'être une vrai péripatéticienne consciencieuse, artisane de la gaudriole. Donc un rabais, une passe gratuite que l'on appellera dans ce contexte un rapport librement consenti entre adulte, contre un coup de pouce, çà vous dit???

Darmanin le premier? non..... comme dit Dupont Moretti, là où il y a chantage au logement, il n'y a pas viol mais une régression des libertés et une moralisation de la vie publique, privée,  honteuse. Marlène Schiappa approuve d'ailleurs le gros Dupont, même que Dédé la Saumurre aussi. Et surtout Strauss Kahn, super éjaculateur précoce,  obligé qu'il était de s'enrouler dans une serviette éponge, appelé peignoir de bain, dès qu'il ouvrait à la femme de chambre des hôtels dans lesquels il séjournait à l'œil mais pas sur le bord des toilettes à la turque. 

J'en reviens à Darmanin. On aurait du le mettre à l'économie ou aux affaires étrangères. C'est quand même un des " pas" rares, qui échange un coup de pouce contre un coup.......de rien.  

 

HOMMAGE

Gisèle Halimi est décédée paix à son âme. Mais alors que Simone de Beauvoir, Simone Weil, elle même, Françoise Héritier, Michelle Perrot et toutes les féministes sont mis à mal par le dénigrement dont font l'objet le féminisme et les féministes, alors qu' en Turquie, en Pologne on remet en cause les accords d'Istanbul, qui je le rappelle sont:

Un traité européen qui s’attelle à l’éradication des violences sexistes.

 

La convention d’Istanbul a été élaborée en 2011 par le Conseil de l’Europe, organisation intergouvernementale regroupant 47 États membres. L’objectif principal était de concevoir un cadre global pour toutes les femmes victimes de violence. Six ans plus tard, le jeudi 11 mai 2017, l’Union européenne a signé la convention. « Les violences faites aux femmes sont une violation des droits de l’homme et une forme extrême de discrimination. En rejoignant la convention d’Istanbul, l’Union européenne réaffirme son rôle moteur dans la lutte contre les violences faites aux femmes et l’éradication de toute forme de discrimination basée sur le genre »,

 

Alors que des voix s'élèvent à l'encontre d'un féminisme dit "radical" par des pseudo responsables à la prévarication et la corruption braguetteuse, à l'encontre de  ce qui ne sont que des protestations véhémentes mais justes, on oublie le courage nécessaire à ces combats.  Les femen ET TOUTES LES PORTEUSES DE CETTE RADICALITE, CE COMBAT, sont admirables mais pas que. Elles sont le respect de l'humain, CAMAÏEU ARC EN CIEL d'hommes et de femmes 

SAMEDI ET DIMANCHE SALIE SUD, 9H15, POUR TOUS CEUX QUI, S'ILS NE PENSENT COMME MOI, ONT INTERÊT A ARGUER DE LA LECTURE GLOBALE POUR JUSTIFIER LEUR INCOMPREHENSION DEVANT AUTANT DE PERSPICACITE, AU RISQUE DE SE FAIRE PROPOSER UNE LOCATION SANS LOYER MODERE. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.