BALADES DU 12 ET 13 JUIN DITES BALADES DES NECESSAIRES ET NON DES UTILES

MES CHERS TOUS, TOUTES, TOUTOUS, TOUTOUTTES, REFLECHIS, REFLECHIES, PASSEMENTIERS, PRIMESAUTIERES, ET OUI IL N'Y A QUE LES FILLETTES QUI SONT PRIMESAUTIERES, LES GARCONS SONT PASSEMENTIERS C'EST BIEN CONNU TOUT DU MOINS CHEZ GOGOLE.

La semaine dernière nous avons eu une grande discussion sur la place du chien et le rapport à l' éthique qui gouverne la mise en place du rapport que l'on entretient avec lui. Deux  paradigmes peuvent gouverner celle-ci.

D'abord qu'est ce qu'un paradigme:

ÉPISTÉMOL. Conception théorique dominante ayant cours à une certaine époque dans une communauté scientifique donnée, qui fonde les types d'explication envisageables, et les types de faits à découvrir dans une science donnée. 

Celui de l'utilité ou celui de la nécessité.

Suivant le choix paradigmatique,  les types d'explication envisageables justificatives de la place octroyée à celui-ci, le chien, et avec par extension tout ce que l'on considère comme dominable et donc exploitable va alimenter la réthorique de la domination et des  normes  sociales injonctives. 

La question était: le chien nous est-il utile ou nécessaire? Pour ceux qui n'aiment pas se prendre la tête, le réponse est...

D'après le CNTRL: 

Nécessité:  Caractère nécessaire, indispensable de quelque chose; action, fait, état, condition qui doivent obligatoirement être réalisés (pour atteindre une fin, répondre à un besoin, à une situation)

Synonimes:

besoin
dénuement
exigence
pauvreté
obligation
loi
indigence
impératif
gêne
dèche
contrainte
logique
importance
fatalité
faim
extrémité
détresse
déterminisme
devoir
destin
utilité

Utilité: Caractère de ce qui est utile. Utilité d'un objet, d'un instrument, d'un outil; utilité d'un art, de la médecine, d'une théorie; utilité économique, matérielle, morale, sociale, spirituelle; être d'une grande utilité; sans utilité; n'être d'aucune utilité. La transmission des idées est bien loin d'être la seule utilité des langues; elle n'en est pas même la principale (Destutt de Tr.Idéol. 1, 1801, p. 344). Le savoir, qui était une valeur de consommation devient une valeur d'échange. L'utilité du savoir fait du savoir une denrée, qui est désirable non plus par quelques amateurs très distingués, mais par tout le monde (ValéryVariété [1], 1924, p. 30).

b) Qualité d'une personne qui est utile, qui rend des services.

"Qualité d'un bien ou d'un service qui le rend apte à assurer une certaine fonction et de ce fait le rend désirable pour ses acquéreurs potentiels" (Tézenas 1972).

Economique, loin d'être une propriété physique d'un bien, est le reflet de l'importance qu'un sujet attache à ce bien, dont il estime que son bien-être subjectif dépend. L'utilité économique implique donc une appréciation (Romeuft. 21958).

♦ Utilité totale. ,,Ensemble des satisfactions que procurent toutes les doses d'un bien économique`` (Romeuf t. 2 1958).
 
C. − Personne qui ne joue qu'un rôle utilitaire, qui n'a d'intérêt que parce qu'on peut en tirer avantage. 
 
. P. anal. Personne vouée à occuper une place secondaire ou à servir de faire-valoir. 
 

A partir de leurs définitions et de la liste de leurs synonymes, on voit bien que ce qui va fonder nos principes et règles morales tel que ne pas siffler les filles dans la rue ou ne pas jeter des papiers et autres colifichets made in china achetés et non volés chez GIFI, grand pouvoyeur de mauvais goût, de pauvreté, de burn out et d'asservissement, ce que l'on dénomme éthique, celle  de l'utilité et de la nécessité ne mènent pas aux même rapports. 

Dans celui de l'utilité, les valeurs sous-jacentes sont l'usage, l'intérêt et la marchandisation que l'on en est amené à faire. 

Dans celui de la nécessité, les valeurs sont le besoin, la dépendance, la symbiose et le fait de devoir protéger, prendre en compte et en charge ce qui nous est indispensable à affronter toute situation. 

 

Dans l'éthique de la nécessité, on voit l'importance de protéger "l'autre" dans toutes ses dimensions et d'établir la collaboration et la coopération comme moteur des rapports.

Dans l'éthique de l'utilité, on voit la dimension égocentrée et valorisante de l'égoïsme  et la relation marchande princeps moteur des rapports aux dominés. 

La définition de la communication et de l'nformation est:  posons a priori que tout système, mécanique ou vivant, tend vers l'« entropie », c'est-à-dire vers la disparition totale de toute circulation d'information, on peut proposer que tout ce qui permet à un système de contrer l'entropie relève de l'information. L'information est tout ce qui contribue à maintenir un système en activité, à lui permettre de s'adapter,  d'où l'importance de transmettre de l'information mais aussi de se servir de l'information que nous transmet l'autre. (vous pouvez faire l'analogie avec le chien).

D'où l'importance vitale de ne pas "baillonner" le chien par des oukases communicationnels et par des conditionnements amputants. (mais aussi tous les dominés). Sans communication, sans prise en compte du caractère "indispensable", de la nécessité du chien et de toute notre proxémie, pas d'adaptation autre que mortifère. 

Le chien en sociologie est un méta modèle de la domination. L'avantage dans son étude est son degré de spontanéité, son mode d'observation,  l'absence de langage qu'on lui confère mais aussi surtout la richesse des représentations que l'on en a, qui du loup à l'avatar de la domestication réussie en passant par les pseudos races qui le constituent, nous fournissent les plus extravagantes explications déterministes des comportements  qu'ils soient de domination ou d'utilité. Parangon de l'eugénisme soit disant "maîtrisé", de la domination subie souhaitée, le chien à la nosologie des pathologies comportementales et psychiques, ce que l'on appelle la folie, référentes à nous même les humains, nous interpelle dans nos capacités à produire les causes de nos troubles et pathologies psychiques et sociales.  Hors la folie nous interpelle parce qu'elle trouve son éthiologie dans les représentations que l'on se fait de nos rapports, dans la construction de leur description comme dans le rapport à l'autre en société, ce que l'on croit incontournable mais qui n'abreuve que les paradoxes enfermants auxquels s'accrochent toutes classes jalouses de ses prérogatives. 

SALIE SUD SAMEDI ET DIMANCHE 9H45 ON TRAITERA DES FOUS ET ON CASSERA LES UTILITARISTES SURTOUT LES ENCALAMINE(E)S DE LA MAIN INVISIBLE AU CUL DE POULE 

Afficher les détails de l’image associée

DONT ON A LE DROIT DE SE SERVIR POUR FAIRE DES BROWNIES, DES GRUMBLES, DES DUNES BLANCHES ETC......

BALADES DU 5 ET 6 JUIN DITES BALADES DE L’ETE, DE LA MATURITE, DES BAIGNEURS ET DES BAIGNEUSES SURTOUT LORSQU’ELLES SONT PALMEES OU QU’ILS SONT TUBES, CAR COMME DIT LE PROVERBE: CE N’EST PAS PARCE QUE L’ON EST ENTUBE QUE L’ON S’EST FAIT FORCEMENT PALMIPEDES ET LYCEE DE VERSAILLES

MES CHERS TOUS, TOUTES, TOUTOUTTES, TOUTTOUS

Parfois je me demande pourquoi vous avez des chiens.

Un motif de décoration, un compagnonage ou une présence, les motifs sont nombreux mais toujours autocentrés. Les motifs sont le plus souvent soit égoïstes soit utilitaires rarement altruistes et gratuits sauf pour ceux qui adoptent pour sauver de la maltraitance ou de ce qu'ils identifient comme maltraitance.

Si le chien descend de façon certaine du loup, de part son ontogénèse, il en serait resté à l'âge de l' adolescence et se  définirait  comme un loup adolescent. Il en aurait les qualités d'"usage", la chasse, la défense du terrioire, l'esprit de rassemblement ou de groupe, mais aussi les caractéristiques propres aux juvénils, la sensibilité, l'affectivité, l'insouciance et l'absence d'agressivité ou de courage. Pour obtenir sa mise sous emprise, l'homme, concurrent du loup ayant la même fenêtre écologique de survie, organise sa dépendance pour obtenir son usage. En échange de l'assurance de sa collaboration pour capturer de façon conjointe le gibier source de protéïnes, l'humain  organise sa dépendance croisée et l'exploitaion de ses qualités d'identification, de pistage et de ténacité propre aux qualités cynégétiques développées par l'espèce.  Pour avoir le monopole de la distribution de nourriture, l'humain sélectionne les plus doux si ce n'est les plus mous ou les moins agressifs afin de pouvoir "partager les butins". C'est pour cela qu'il ne chasse pas vraiment mais doit se faire assister par l'humain comme s'il n'était pas entier. C'est donc un acte aboutit de complémentation qui unit ces deux espèces dans leur fonction de prédateur ultime. 

Comment expliquer ou comment justifier cet accord, cette relation devenant une ontologie de la "symbiose"relationnelle, faisant devenir le couple homme/humain un élément propre du système de grégarité et de socialité dans lequel ils évoluent. 

Pour la lecture utilisatrice, c'est  la notion d'intérêt qui soude de façon réciproque  le chien et l'humain. Utilité fonctionnelle de collaboration lors de la chasse, de sécurisation par partage des capacités de veille et d'attention, de défense par la mutualisation des agressivités dirigées, l'humain et le chien sont donc des entités souveraines devant développer leur propres capacités de régulation et d'adaptation par la déchéance de leur propre autonomie d'action. 

Qui dépend de qui? Qui tient l'autre par la barbichette? Cette tenue ne peut elle se mettre en  oeuvre qu'à partir de relations  subies et non choisies, imposées et non désirées. L'autorité, la direction, la souveraineté, le libre arbitre, la conscience et la confiance de et dans  cette relation passe-t-elle obligatoirement par la castration de toute vélléité  de l'un des éléments de ce couple, c'est à dire souvent  le chien, reconnu pour son manque d'intelligence de la situation et du territoire et des normes à y respecter, normes qui de façon tautologiques ne peuvent exister que par un projet "politique" partagé concernant l'occupation symbiotique du territoire. 

C'est de cela que nous traiterons samedi et dimanche à la Salie sud 9h45 . 

Vous aurez des laisses. 

BALADES DU 29 ET 30 MAI DITES BALADES POST AFTER

MES CHERS TOUS,TOUTES, TOUTOUS, TOUTOUTTES, DETOURNES, ROQUETTEES, ROCKFELES, ROTSCHILDEES

 

C'est trop tard,

Pour faire du lard

Ca y est, c'est parti

Les balades bikini

On arrête les blinis

Fini les paninis

On se met direct à la bière

Pour oublier ses bourrelets

Et que l'on est total replet 

Ce dont on est pas peu fier

Pour ce très mauvais poèmes

Venez Samedi et Dimanche visiter

A  9 45 Salie Sud celui que tout le monde aime. 

BALADES DU 22 ET 23 MAI, DITES BALADES DE LA REVOYURE DE L’ADMINISTRATION

MES CHERS TOUS, TOUTES, TOUTOUS, TOUTOUTTES, BIROUX, BIROUTTES, TRICYCLES, TRITHERAPIES, TRANSGENIQUES, TRANSGENRES, AMOUREUX, AMOUREUSES, CASSECOUILLEUX, MERVEILLEUSES

La peur

MARRE, MARRE, MARRE de ces discours démagogiques sur la sécurité, la peur qui parait-il nous accompagne comme un petit toutou fidèle dès que nous déambulons dans les rues de nos villes. Alors que l'époque n'a jamais été aussi peu violente, son ressenti comme celui de la température n'a sans doute jamais été aussi fort. D'ailleurs est ce vraiment le ressenti de chacun.


Le grand remplacement, le Pyla en sent les prémisses. 

C'est vrai, on commence par être envahi de noirs, non de noires ou plutôt de  bonnes noires, je veux dire des larbines non pas blacklistées mais black bronzées ou encore mieux blacklantonniaisées, équivalent de la black cantonnée aux tâches ingrates de tenue de la maison et de l'occupation des enfants. Recrutées foncées pour ne pas faire de l'ombre au halo de leur patronne, millénium comme elles, qu'elles traversent la méditerranées  à la nage ou par l'AFRAA, qu'elles se fassent  appeler par leur prénom ou par un petit nom de circonstance, elles ne sont et seront que les torches cul de leurs bourgeoises employeuses et de leur progéniture, elles mêmes maintenues au rang de femelles de mâles dominants qui,  supérieurs en toutes circonstances, n'ont au nom de l'excellence, que le culte de leurs privilèges, de leurs prébandes et la peur jalouse de leur perte et de la déconsidération les accompagnant.   Ce qui ne les empêchent pas de refuser la plupart du temps même à leurs propres femelles claires issues de la lignée  la possibilité d'avoir accès à ces études excellentes de l'excellence qui leur confère leur quartier de noblesse. (11 femelles gadzart sur 150 cette année, elles étaient une trentaine il y a 5 ans). Mais femelles et être de domination, elles restent des bourgeoises asseyant leur domination narcissique sur ceux qu'ils ont l'obligeance "d'accueillir" et qui leur servent à pousser les poussettes de leurs petits enfants ou les déambulateurs des vieux quand ce n'est pas les deux à la fois. 

Jean Viard décrète la disparition de la lutte des classes et le renforcement du paradigme racial pour expliquer les dominations sociales. N'est ce pas l'ultime ruse pour perpétuer la domination comme un ciment indispensable assurant une cohésion  fondée sur la mystification due au culte de la personnalité masquant une fois de plus le pillage des faibles et la mise sous le boisseau de tous les outils de leur émancipation.


Sionisme, antisémitisme, palestine, islam

Et merde au nom de quoi, je vous le demande,  colonise-t-on à Jérusalem Est et en Cisjordanie. Au nom de quoi  se mobilise-t-on et  se soude-t-on dans la bande Gaza????

Et bien peut-être au nom des dix commandements?? 

1 Je suis le Seigneur ton dieu, tu n'auras pas d'autre dieu à coté de moi, tu ne feras pas d'image de Dieu
2 Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain
3 Tu sanctifieras le Jour du Seigneur
4 Tu honoreras ton père et ta mère
5 Tu ne tueras pas
6 Tu ne commettras pas d'adultère
7 Tu ne commettras de vol
8 Tu ne porteras de faux témoignages contre ton prochain
9 Tu ne convoiteras la femme de ton prochain
10 Tu ne convoiteras le bien de ton prochain

DONC AUX BALADES ON A DICTE LES 10 COMMANDEMENTS DU CHIEN EQUILIBRE QUI SONT 12.

(HOMME/FEMME) chien qui reste à sa place d'homme/femme/ chien
(HOMME/FEMME) chien non dangereux pour les enfants
(HOMME/FEMME) chien non agressif vis à vis des personnes ne manifestant pas d’agressivité
(HOMME/FEMME) chien non agressif vis à vis des autres (HOMME/FEMME) chiens
(HOMME/FEMME) chien dont les déplacements sont maîtrisables
(HOMME/FEMME) chien qui respecte les autres animaux (HOMME/FEMME)
(HOMME/FEMME) chien qui n’aboie pas à tord et à travers
(HOMME/FEMME) chien qui ne détruit pas l’environnement
(HOMME/FEMME) chien sans excitation sexuelle permanente dans un environnement normal
(HOMME/FEMME) chien qui ne quémande pas avec insistance
(HOMME/FEMME) chien qui analyse
(HOMME/FEMME) chien sans peur MAIS QUI DOUTE

 MORALITE: VIE D'HOMME - VIE DE CHIEN MÊME COMBAT.

PERSONNE N'A LE DROIT DE BAISER COMME ON VEUT SAUF LES FILLES QUI ELLES ONT LE DROIT SI CE N'EST LE DEVOIR D'EN CREER L'OPPORTUNITE. VOILA UNE FOIS QU'ON N'EST PLUS FRUSTRE, FINI LES CONVOITISES ET LA COURSES AUX RICHESSES ET AU M'AS TU VU. 

AHHHHH Wilhem Reich :

Wilhelm Reich explique les phénomènes sociaux par la théorie freudienne.

Il estime également que les névroses proviennent de causes sociales et politiques. «Pour Reich, les obstacles opposés par la société à la fonction de l’orgasme sont à l’origine de la formation de la cuirasse caractérielle et de la revendication narcissique»  

 On peut se dire que là où la civilisation impose une répression des désirs pour les transmuter en raisins de la culpabilité et oblige à l'abandon de son libre arbitre dans la recherche de satisfaction, là, où par des principes, sont interdits ou limités  les possibilités de satisfaction, seront libérés toutes les tensions dont l'éxutoire seront les violences sociales et l'hyperviolence irraisonnée publique et domestique, contre les faux geôliers, les boucs émissaires gardiens de nos asservissements moraux soi disant communautaires et culturels. 

SAMEDI ET DIMANCHE SALIE SUD

A 9H45 ON FAIT PETER LES CHAINES DES COLLIERS DE CHIEN QUI NOUS USENT LE COU. ET TOC

Balades du 15 et 16 Mai dites balades des #metoutou

MES CHERS TOUS, TOUTES, TOUTOUS, TOUTOUTTES, ROUKATOUS, ROUKATOUTES, BELSETBEAUX, BELLES ET BUT, 

DE QUOI EST-CE QUON VA CAUSER POUR INTRODUIRE CE QUI N'EST QU'UN RENDEZ VOUS, CERTE MAJUSCULE Où L'ON PEDONCULE PLUS QU'ON NE RECULE QUAND, OUI, QUAND ME VINT dans ma petite tête de moineau CETTE QUESTION EXISTENTIELLE: QU'EST CE QUE MEETOUTOU EN COMPARAISON AVEC MEETIKTIK OU EST CE QU'IL N'Y A QU'A ANDERNOS LES BAINS qu'il y a des tas d'avocats courageux et compétents, des cougars courageuses et compétentes, des célibataires courageuses et compétentes, des femmes mariées prêtes à se donner courageuses et compétentes et pourquoi tout cela à andernos les bains pas loin de Lanton et pourquoi suis je le seul à en être informé ainsi que des stocks extravagants de voiture neuves d'occacsion qui n'attendent que moi pour être conduites. J'en étais là quand  me vint l'idée de partir à Andernos les bains afin de trouver le stock de voitures, de cougars, d'avocats et de femmes matures mais néanmoins accueillantes entre deux soins de vieilles peaux tannées par les rayons pas si ultra violets que certaines carnations laisseraient à penser y avoir été exposées. Mettant à profit mon sens inné du chant carolingien du coucou, je me mis à coucoutter encore et encore afin de rabattre ces immenses populations d'abandonnées de la culotte fendue et autres vestiges de nos descendances   origamiques gothiques quoique catholiques de l'épaisseur du trait de la caricature de Christine Boutin, quand au détour du chemin, je LA VIS SEULE AU MILIEU de nulle part,  CAMBREE TELLE UNE AMAZONE SUR LE RETOUR D'ÂGE, plantée dans ses Louboutin, altière et néanmoins famillière, je veux parler de la DAF INTERIMAIRE, la seule à être précaire tout en étant exemplaire. 

Mais que fais tu là Kathy me mis je à ahaner comme l'âne quand il veut tirer à la sarbacane tout en interpellant la susdite intérimaire en mal de mâle à tirer et de maux attirés attitrés. 

QUE NE FÛT PAS SA REPONSE: va t'en rétro satanas, mets ton clignotant, allume tes warning, bip bip le machiavélique oligarche des balades, descend un peu de ton banc le plénipotentiaire de la SALIE, toi qui nous donne rendez vous à 9H45 SAMEDI ET DIMANCHE, à nous toutes et tous, gare à ta goule mon loulou de poméranie. VOILA C'EST DIT, DEMAIN, LA DAF INTERIMAIRE ELLE FERA LA FÊTE AU TOINOU.