BALADES DES 2 ET 3 JUILLET 2022 DITES BALADES DES FRILEUX MAIS DES BIEN NÉ(E)S

MES CHERS TOUS, TOUTES, TOUTOUS, TOUTOUTTES, LÂCHEURS, LÂCHEUSES, LÉCHEURS, LÉCHEUSES, LÈCHES BOTTES, SUCES ESCARPINS ETC. 

C'est juillet, c'est l'été et normalement ce sont les bonnes marées. Marémotrice, de la Rance, du rance et du réchauffé. Pour se marrer on va maréer et jouer à celle ou celui qui aura la plus grosse praire! 

D'un branchu semblant un grand fagot qui s'évase,
Il végète sa mort - à jamais défeuillé ;
Pourtant, sous tous les ciels, dans l'air sec et mouillé,
Son très étrange aspect vous met l'oeil en extase !

C'est que, depuis l'énorme et ronde fourmilière
Grouillant au pied pourri de ce petit ormeau,
Tout son tronc est moussu comme un toit de hameau,
Soutaché de lichen, et festonné de lierre.

Donc, il cumule ainsi la double vétusté
De l'horreur et de la beauté.
Que de neige ou de fleurs la terre soit couverte...

Lui seul ne change pas ! - Seul, toujours il fait voir
Sa vieille tête en fouillis noir
Et son vieux corps en robe verte.

l' ORMEAU

de Maurice ROLLINAT

SAMEDI DIMANCHE 9 45 SALIE SUD FORÊT IZUMI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.